Différents accessoires sont associés au télescope pour assurer son bon fonctionnement. Certains sont achetés avec et d’autres sont à ajouter au besoin selon l’usage que vous allez en faire et jusqu’à où vous comptez aller en astronomie !

Oculaires et filtres

Pour effectuer vos activités d’astronomie Loisirs Plaisirs, notamment l’observation du ciel, vous devrez vous munir d’un bon télescope et tous les accessoires dont vous aurez besoin. Il existe en effet différents accessoires à se procurer, déterminés par le type de votre télescope, les objets à observer, l’environnement d’observation, etc. L’oculaire par exemple est un des accessoires essentiels pour un télescope. C’est en gros le système optique qui permet de moduler le grossissement de l’image de manière automatique. Placé au niveau du foyer image, il s’assure de restituer l’image captée sans aberration (autant que possible) afin de maintenir une bonne qualité d’image. Pour cela, il faut choisir un oculaire dont la qualité optique est au moins équivalente à celle du miroir principal du télescope. Il permettra évidemment un meilleur grossissement de l’image. Mais il ne faut pas croire que les oculaires offrant un très grand grossissement sont les meilleurs. Il est souvent conseillé de choisir un grossissement moyen parce que plus il est grand, plus la luminosité est faible. Vous aurez le choix entre plusieurs types d’oculaires que l’on distingue selon le coulant (diamètre) ou la conception. Or ces oculaires ne seront pas forcément tous adaptés à votre télescope.

En plus des oculaires, il se peut que vous ayez besoin d’un filtre. En effet, l’utilisation d’un filtre s’avère nécessaire dans différents cas. Le filtre soleil est indispensable lors de l’observation du soleil afin protéger les yeux. Observer le soleil sans filtre adapté peut engendrer des lésions dangereuses et irréversibles. Il existe aussi un filtre lunaire vu que la lune est très lumineuse. Son utilisation n’est pas obligatoire, mais apporte un certain confort d’observation et vous permet de mieux visualiser les détails. Pour l’observation planétaire, vous pouvez utiliser des filtres colorés pour voir plus de détails des planètes. Quant aux filtres anti-pollution lumineuse, leur rôle comme le nom l’indique est de limiter l’effet de la pollution lumineuse sur la qualité de l’observation. On retrouve aussi des filtres interférentiels ou sélectifs qui ne laissent passer qu’une bande étroite de longueurs d’onde. Ils sont souvent utilisés lors de l’observation des nébuleuses, car ils permettent de réduire la lumière dans le ciel et ainsi accentuer les contrastes sur l’objet observé.

Et plusieurs autres accessoires

En plus des oculaires et des filtres, il existe de nombreux accessoires utilisés en astronomie avec un télescope. On en cite la lentille de barlow qui peut être utilisée pour renforcer l’oculaire et atteindre un meilleur grossissement. Elle permet en effet de démultiplier le grossissement par 2, 3 à 5. Le réducteur de focale est un autre accessoire permettant de réduire la focale du télescope afin d’agrandir le champ du télescope et ainsi augmenter la luminosité. Un télescope est également équipé de renvoi coudé apportant un meilleur confort d’observation, d’un redresseur d’image dans le cas de l’observation terrestre, d’un chercheur ou pointeur, d’accessoires de collimation, de cartes tournantes… Vous vous dites sans doute que la facture sera plus grosse avec tant d’accessoires. Ça ne sera pas le cas si vous trouvez un télescope pas cher, mais de bonne facture.

En plus de ces accessoires cités en haut, vous aurez besoin d’équipements pour observer le ciel dans de bonnes conditions. Vous aurez notamment besoin de vous déplacer, de transporter vos équipements et de les entretenir. Sans oublier les logiciels de traitement d’images si vous faites aussi l’astrophotographie.

Partager cette article sur: