L’actualité du domaine des télécommunications prévoit des évolutions significatives dans ce secteur entre 2018 et 2020. C’est du moins ce que révèle le cabinet Deloitte par la voix de son directeur des recherches Duncan Stewart. Dans son roadshow annuel destiné à la planète, ce dernier a, une fois de plus, passé en revue les prévisions liées au secteur numérique au cours de ces trois années.

L’essor de la réalité augmentée

Duncan annonçait l’éclosion de la réalité augmentée pour 2018. Désormais, c’est chose faite. Principal outil de référence, le smartphone en est le vecteur. Le spécialiste établit un lien entre les terminaux mobiles et les fonctionnalités intelligentes qui permettent de modifier l’image des personnes. On parle par exemple de l’application Snapchat, mais aussi d’Instagram. Mais l’on n’oublie pas les applications de beauté devenues très populaires ces derniers temps sur internet. À en croire Duncan, plus d’un milliard d’utilisateurs sont aujourd’hui concernés par l’usage de cette technologie. La courbe des revenus liés au secteur qui ne cesse d’évoluer est illustrative à souhait. Selon le spécialiste, les revenus engrangés par cette activité devraient être multipliés par dix entre 2018 et 2020.

La machine learning: un pas de géant pour les entreprises

Apprentissage et amélioration des systèmes d’information grâce à l’utilisation des expériences passées, c’est tout le sens à donner au concept de « machine learning ». Dans son rapport sur les innovations prévues dans le secteur des télécoms et média, le spécialiste affirme que les entreprises, qu’elles soient grandes ou moyennes, n’hésiteront pas à s’en servir. Mieux, il prévoit une forte augmentation du nombre d’utilisateurs de cette technologie, pour assurer la mise en œuvre de certains projets pilotes. Beaucoup parmi elles travaillent déjà sur la modélisation et la pérennisation du concept. Les conséquences prévues sont multiples. Duncan évoque par exemple le traitement des données qui sera automatisé, le volume des données d’apprentissage qui sera réduit, la formation des modèles ou leur interprétation qui seront accélérées.

L’abonnement digital, une nouvelle tendance

Netflix, Spotify et Deezer doivent être considérés comme des pionniers en matière d’abonnement digital. Car c’est eux qui les premiers ont commencé à offrir des services en ligne sur abonnement que ce soit pour le cinéma ou la musique. Aujourd’hui, certains médias américains comme le Washington Post ou le New York Times leur ont emboîté le pas, toujours avec le même succès. Et Duncan de voir une équation gagnante dans l’association entre les médias et le numérique. Dans la foulée, il prédit qu’en 2020, 50 % des adultes auront quatre abonnements payants en formule numérique. La vidéo à la demande et la musique sont les secteurs les plus concernés avec en moyenne plus d’un demi-milliard de souscriptions prévues à l’horizon 2020.

Comme le montre le rapport du cabinet Deloitte dans ses prédictions portant sur la triennale 2018-2020, le secteur média et télécommunications s’apprête à connaître de profondes mutations. De nombreux domaines comme la réalité augmentée par l’image, le machine learning ou encore l’abonnement digital sont à inscrire sur le tableau des innovations attendues.

Partager cette article sur: