Les différences entre les métiers de « voix off pro » et « comédienne voix off » ne sont pas toujours perceptibles par le néophyte mais elles sont importantes.

Le métier de voix off pro

La voix off pro est la voix d’un personnage invisible qui intervient dans la narration pour lui donner plus de relief. Elle fait le portrait des personnages principaux. Elle est destinée à éclairer le spectateur sur le déroulement du récit. Elle permet de faire des ellipses temporelles (lorsque, par exemple, il est essentiel d’évoquer l’écoulement d’un certain temps entre deux séquences). De même, elle est indispensable à la dramatisation d’une scène. Par le choix de son débit et de son inflexion, elle véhicule des émotions, fait naître l’empathie chez le spectateur (sentiment autrefois défini par le terme de catharsis propre à Aristote). La voix off pro est l’équivalent du choeur antique. Même si elle vient d’un personnage invisible, elle a une identité, reconnaissable par sa tessiture, son intonation. Elle peut être aussi bien masculine que féminine. Elle peut représenter, par exemple, un narrateur âgé qui raconte les séquences de vie de son enfance. Choisir ce type de voix, c’est élire un acteur, une référence, un jeu qui donneront de l’intensité aux différents plans et scènes du spectacle. Elle est très utile en publicité : langoureuse, elle mettra en valeur le velouté d’une crème, d’un mets…

Voix off comédien(ne)

Il s’agit d’une voix qui est surtout utilisée dans la technique du doublage. Cette technique demande des compétences particulières puisqu’elle transpose la langue initiale d’un film en une autre langue. Le rythme des phrases doit être parfaitement coordonné à l’articulation et aux expressions du visage de l’acteur. La réussite d’une voix off comédienne consiste à respecter esthétiquement l’ambiance sonore de l’oeuvre cinématographique. En ce sens, la voix off comédienne se calque fidèlement sur le jeu de l’acteur visible. Cette voix peut imiter, notamment dans les dessins animés, des bruits d’objets ou d’éléments naturels qui obéissent aux gestes du personnage, reproduisent sa démarche, l’incidence de ses actions. Un travail régulier sur les cordes vocales et le souffle est nécessaire, comme pour le chanteur ou le comédien.

La pertinence de la voix off féminine !

La voix off féminine sied à ravir aux publicités, à la téléphonie et à la radio. Une voix off joue sur toute une gamme d’émotions. Elle est vive et charmeuse pour présenter les cosmétiques, douce et claire pour annoncer le beau temps, enfantine et espiègle pour vanter le gruyère, pédagogique pour prôner l’usage des vaccins. Elle imite différents accents…
C’est une voix caméléon qui s’adapte à chaque situation.

Partager cette article sur: