Parce qu’aller étudier à l’université signifie pour une grande majorité des étudiants de démanger près du campus, trouver une location de studio pour y résider le temps de l’année scolaire est ainsi une étape cruciale. En revanche sachant que vous n’êtes certainement pas le seul sur le pied de guerre pour trouver un logement, il est important de vous y prendre efficacement, et cela, en ayant toutes les cartes en main.

Ce qu’il faut pour être efficace dans les recherches

Trouver un logement étudiant est un vrai parcours du combattant, surtout à l’approche de la rentrée universitaire. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important d’adopter les bonnes méthodes, savoir où et comment chercher. Il faut le dire, la joie d’être accepté dans la formation peut vite être oubliée du fait de la difficulté à trouver un logement pour l’année universitaire.

La première étape est d’identifier votre besoin en termes de résidence. Comptez-vous louer un appartement ou un studio ? Envisagez-vous la colocation ? Il n’est pas toujours évident de se décider efficacement et le choix peut également dépendre de votre budget. Cependant, pour vous organiser de manière optimale, vous pouvez créer des alertes sur les différents sites internet tels que logement étudiant, seloger.com ou encore sur le site de l’Anil ou agence nationale pour l’information sur le logement.

Toutefois, il faut aussi savoir qu’il est toujours possible de faire une demande d’une chambre en cité Universitaire. Mais, encore faudra-t-il s’y prendre largement en avance due au fait que les chambres dans une cité U sont prises d’assaut dès le printemps. Il faudra également espérer qu’une place se libère. Pour faire ce type de demande, vous pouvez vous adresser au CROUS, qui est généralement en charge de la gestion des cités universitaires françaises. Sachez qu’un CROUS est accessible dans chaque académie.

Ou bien vous pouvez agir autrement en engageant les services d’une agence immobilière qui dispose des données précises concernant une location de studio étudiant à Montpellier, à Paris ou à Toulouse, en fonction de l’université dans laquelle vous êtes admis. En revanche, il est impératif de réserver un voire deux mois à l’avance le bien. En effet, les nouveaux bacheliers se ruent sur ces types d’annonces dès la sortie du résultat du bac.

Si toutes ces étapes ne vous enchantent pas, vous pouvez toujours essayer de trouver une colocation. Cette tactique peut être efficace et intéressante pour six mois de cours. Encore une fois, trouver ce type de location demande de la réactivité quand une annonce se présente.

Partager cette article sur: