Pour les achats de ses affiliés, des détaillants comme des grossistes, une centrale d’achat est une structure qui en assure la gestion. Elle gère les études des produits, le référencement des fournisseurs, la réalisation des achats, jusqu’aux activités de répartition, d’organisation et de documentation. Il faut être adhérent à la centrale pour bénéficier de ces services qui sont exclusifs par le biais d’un contrat.

Un système fonctionnant avec souplesse

Une centrale d’achats, comme www.francefoodistribution.com, permet aux personnes publiques de gagner en économie. Cela se rattache à une massification des conduits emmenant à des économies d’échelle pour des prix compétitifs. Aussi, il y a une partie qui concerne une économie pour les budgets des collectivités. Celle-ci ne requiert aucune compétence spécifique en interne pour conduire et assurer les achats. En ce sens, le système est, en d’autres termes, une forme de prestation de services externalisée.  Cette prestation rencontre un succès car la formule proposée ne demande aucune obligation pour les collectivités. Dans cette optique, il est d’un grand intérêt pour les collectivités de passer des accords-cadres avec les centrales d’achats.

Le concept vise à ce que le titulaire du marché et la collectivité acheteuse soit en lien direct. Cette dernière pourra après, solliciter des compléments qui concernent l’offre et une amélioration des prix qui ont été proposés initialement.

Les centrales d’achat : des entités fonctionnelles

Le Code des marchés publics de 2006 a corrigé les différences relevées sur le Code de 2004 et les directives 2004/17/CE et 2004/18/CE. Dans l’article, il est dit qu’une centrale d’achats « acquiert des fournitures ou des services destinés à des pouvoirs adjudicateurs ou passe des marchés publics ou conclut des accords-cadres de travaux, fournitures ou de services destinés à des pouvoirs adjudicateurs ».

Le 26 septembre 2014, le Guide de bonnes pratiques sur le sujet des marchés publics a rappelé qu’une une centrale d’achats « pourra donc se voir confier des missions plus ou moins étendues, qui vont de la mise à disposition de fournitures et de services, jusqu’à la passation d’accords-cadres ou de marchés destinés à des pouvoirs adjudicateurs ». En ce moment, de nombreuses centrales d’achats sont devenues indispensables car elles peuvent même approvisionner les supermarchés.

De nombreuses centrales d’achats, alimentaire et non-alimentaire proposent leur service à diverses entités. Leurs équipes accompagnent les projets des supermarchés tout en leur approvisionnant avec une panoplie complète jusqu’à plus de 10.000 références.

Les centrales d’achats approvisionnent aussi des grossistes, notamment locaux, leur permettant de réaliser plus d’économies et éviter toute dépense financière inutile.

 

Partager cette article sur: