Face au nombre croissant des experts comptables qui existent en Belgique, les entreprises ont des difficultés à trouver facilement l’expert comptable qui peut répondre à ses besoins. Pour choisir son expert comptable, voici quelques règles à privilégier :

Règle 1 : choisir un expert comptable spécialisé dans son secteur d’activité

Chaque cabinet d’expert comptable est souvent spécialisé dans un secteur d’activité spécifique, comme la restauration, le bâtiment, etc. Il vise alors sa clientèle en fonction de sa nature d’activité. Cela présente des avantages car l’expert comptable maîtrise déjà la réglementation et les partenaires spécialisés. De plus, il sait les besoins de son client et son quotidien comptable.

Règle 2 : choisir un expert comptable habitué à travailler avec des entreprises de même taille que la vôtre

Les cabinets comptables travaillent avec le même type de clientèle, selon son secteur d’activité mais aussi la taille de l’entreprise. Certains ont des expériences avec les grandes structures alors que d’autres avec les entreprises de moyenne et petite taille. Le tarif et les problématiques à traiter ne sont pas les mêmes c’est la raison pour laquelle il faut choisir un expert comptable qui a l’habitude de traiter du dossier selon la taille de votre entreprise.

Règle 3 : choisir un expert comptable capable de répondre aux différents besoins de son client

Les fonctions principales de l’expert comptable consistent à comptabiliser chronologiquement les opérations, préparer les comptes annuels, réviser la comptabilité et effectuer les déclarations fiscales de l’entreprise. Or, les besoins de l’entreprise peuvent concerner d’autres thématiques, dans ce cas, l’expert comptable doit faire preuve de sa polyvalence et de sa disponibilité pour pouvoir épauler son client dans ses besoins. Par exemples, lors d’une phase de création d’entreprise, il peut accompagner le créateur sur toutes les procédures administratives et les choix stratégiques à faire ainsi que la recherche de financement. En phase post-création, il peut s’occuper de la gestion de la paie ou mettre en place un outil de gestion comme les tableaux de bord. Il peut également le conseiller privilégié du chef d’entreprise en cas de cession, de succession ou de changement de statut.

Outre ses prestations dans la tenue comptable, l’expert comptable en Belgique http://www.account-partner.be/ peut être un conseiller fiscal et financier de l’entreprise.

Lors d’un projet à l’international, il est préférable que le cabinet comptable choisi dispose des partenaires dans le pays visé et en plus il connaît les réglementations et les obligations à l’export.

Règle 4 : choisir un expert comptable de proximité et disponible

Pour pouvoir échanger de manière optimale, rien de mieux que d’avoir affaire avec un expert comptable près de chez soi. Aussi, il faut vérifier sa disponibilité pour accompagner son client.

Règle 5 : choisir un expert comptable utilisant des logiciels performants

Certains cabinets comptables travaillent encore à l’ancienne en ne profitant pas de l’existence de la nouvelle technologie pour exécuter ses missions. Or, de nos jours, il existe des plateformes d’échange accessibles au chef d’entreprise, et aussi des logiciels de comptabilité qui doivent fonctionner avec votre parc informatique.

 

Partager cette article sur: