Les micro-entrepreneuriat ne cesse de se développer et concerne aujourd’hui divers secteurs d’activité. Cependant, de nombreux entrepreneurs ont des compétences dans leur domaine, mais pas dans le marketing web et l’e-commerce. Cependant, grâce à certains outils accessible en ligne, ils peuvent gérer eux-mêmes leur communication sur Internet.

Le potentiel du commerce en ligne

L’e-commerce ne cesse de se développer dans le mode entier et de plus en plus de consommateurs préfèrent effectuer leurs achats en ligne. De nombreuses entreprises mettent en place des sites e-commerce et les micro-entrepreneurs suivent la tendance. Ainsi, le commerce électronique offre un potentiel de développement quel que soit le secteur : l’agro-alimentaire, la mode, la beauté ou encore le high-tech.

L’e-commerce n’exige pas de compétences techniques

La création d’un site Internet e-commerce n’est plus un objectif inatteignable pour les micro-entrepreneurs. Grâce à des solutions telles que Viaduc, ils ont à leur disposition une solution toute simple pour lancer un site marchand, et cela pour plusieurs dizaines d’euros. La solution de Viaduc inclut un accompagnement dans le lancement de son site et des mises à jour illimitées. Les e-commerçants peuvent ainsi créer jusqu’à 1.000 fiches-produits et bénéficier des solutions de paiement performantes telles que PayPal et les cartes bancaires.

Les performances en termes de ciblage de marché

Grâce à un site e-commerce, les micro-entrepreneurs ont la possibilité de cibler un marché très large, qui peut comprendre une région, un pays ou plusieurs zones géographiques dans la monde. C’est tout le contraire des magasins physiques, dont les clients sont limités à une ville et souvent à un quartier.

Les clients peuvent acheter à tout moment

Sur les boutiques en ligne, il n’y a pas de contraintes d’horaires, de jours fériés et de vacances. Contrairement aux magasins physiques, ces boutiques sont accessibles à tout moment, 7j/7 et 24h/24. De plus, selon la taille du marché ciblé, elles peuvent enregistrer des centaines de ventes par jour, ce qui n’arrive pas dans les commerces de proximité. Ces performances peuvent être atteintes à tout moment, y compris le premier mois suite au lancement du site.

La liberté d’organiser ses journées et son travail

Un autre avantage de la création d’un sire e-commerce réside en la possibilité d’aménager soi-même ses horaires et d’avoir le libre choix des lieux de travail. Ainsi, la plupart des micro-entrepreneurs préfèrent travailler de chez eux et réinvestir leurs économies dans d’autres projets. Ils peuvent également travailler pendant leurs déplacements chez leurs partenaires ou encore réserver quelques heures par jour à la maintenance de leurs sites pendant les voyages à l’étranger. Grâce à Internet, tout est possible à condition d’avoir son ordinateur et une connexion wifi.

 

Partager cette article sur: