Il peut arriver que des incidents bancaires aboutissent à un fichage. Lorsque vous êtes fiché à la Banque Nationale de la Belgique (BNB), les banques belges ne souhaiteront pas vous accorder un prêt. Comment cela se fait-il ? Existe-t-il des moyens pratiques pour ne plus être fiché ? Que devez-vous faire pour éviter le fichage ? Obtenez des réponses dans cet article.

Être fiché : est-ce grave ?

Avant de parler des conséquences du fichage, vous devez comprendre comment vous vous êtes retrouvé dans cette situation. Voici 3 raisons principales :

  • Un incident lors de vos remboursements. Par exemple, vous n’avez pas pu payer vos dettes entièrement.
  • Un problème au niveau de vos paiements.
  • Vous avez déposé un dossier de surendettement.

Si votre cas correspond à un des 3 points ci-dessus, il y a de grandes chances que vous soyez fiché à la BNB. Vous le saurez directement lorsque vous allez faire votre demande de prêt au niveau d’une institution financière.

La Banque Nationale de Belgique a pour rôle de recenser tous les mauvais payeurs. Elle se charge donc de les déclarer en fichage auprès de la Centrale des Crédits aux Particuliers (CCP). Cet outil sert à protéger les organismes prêteurs des particuliers en surendettement.

Concrètement, votre nom apparaît dans une liste noire qui sera partagée à toutes les institutions financières belges. Ainsi, lorsque vous soumettez une demande de crédit, elles vont se référer à cette liste et baser leur décision en fonction de vos crédits en cours. Souscrire un prêt devient alors impossible, car elles n’ont pas confiance en votre capacité de remboursement.

Se débarrasser du fichage et obtenir un crédit

Afin d’avoir accès de nouveau à un prêt, vous devez procéder à une régularisation. Cela implique de rembourser vos créanciers, surtout ceux qui ont demandé à ce que vous soyez fiché. Si vous ne payez pas vos dettes, vous pouvez être bloqué dans cette situation pendant 10 ans. Voici quelques conseils qui vous permettent de sortir de là le plus vite possible :

  • Améliorez votre niveau de revenus réguliers. Plus vous gagnez de l’argent, plus vous pouvez en épargner afin de régler vos impayés. Si vous ne travaillez pas encore, cherchez un emploi, de préférence en contrat à durée indéterminée (CDI). De cette manière, vous aurez une source de revenus stables. Les banques apprécient énormément cela.
  • Faites appel au micro crédit personnel. Si certains établissements vous prêtent entre 300 à 3 000 euros, d’autres peuvent accorder jusqu’à 12 000 euros de crédit.
  • Faites-vous aider de vos proches. Étant donné que ce sont des personnes de confiance, vous pourrez aisément leur emprunter de l’argent. N’oubliez pas que les bons comptes font les bons amis. Ainsi, n’oubliez pas de rembourser en temps et en heure.
  • Si vous possédez un bien immobilier (comme une maison), vous pouvez procéder à un rachat de crédit.
  • Rendez-vous au crédit municipal afin de faire un prêt sur gages.

Comme vous l’aurez sûrement constaté, le fichage n’est qu’une situation temporaire. Et ce ne sont pas les moyens qui manquent pour s’en sortir. Si vous êtes à la recherche d’autres techniques pour ne plus être fiché à la BNB, visitez https://www.fichage-credit.be/.

 

Partager cette article sur: