Suivant la modification de la législation en matière de mutuelle d’entreprise, chaque employeur doit pouvoir proposer une mutuelle d’entreprise à ses salariés du moins si ceux-ci en possèdent déjà une, à compter du 1er Janvier 2016, à l’exception des particuliers employeurs qui ne sont pas concernés par ces nouvelles règles. Bien qu’avant 2016, toutes les entreprises ne disposaient pas d’un système de complémentaire santé. De ce fait, de milliers de salariés se trouvaient sans mutuelle d’entreprise. C’est pourquoi cette nouvelle loi a été instaurée afin d’assurer une couverture santé minimale à tous les employés. Mais quels avantages apporte cette nouvelle règle et quels sont les conditions d’adhésion ?

Les avantages d’une mutuelle entreprise obligatoire

Pour les salariés, une mutuelle sert à prendre en charge toutes les dépenses de santé. Certes, l’assurance maladie couvre vos frais médicaux, vos consultations, vos dépenses en médicaments par un remboursement mais pas en intégralité. L’utilité d’une mutuelle est donc de compléter cette fonction afin que vous n’ayez pas à payer lors de vos besoins médicaux comme chez le pharmacien par exemple. De ce fait, une mutuelle permet de vous faire rembourser le ticket modérateur ou les dépassements d’honoraires pratiqués par les professionnels de la santé. Si vous n’avez pas complémentaire santé, vous devriez payer tous vos frais médicaux vous-même et vous risquez de dépenser une fortune si on ne parle que des frais de consultation. Mais, il y aussi les frais d’optique, les frais dentaires, voire les frais d’hospitalisation, etc. L’objectif de la nouvelle législation est alors d’aider les salariés à avoir des droits santé légaux et presque gratuits. Les offres Eovi de Mutuelle Entreprise vous procure encore plus d’avantages que vous soyez employeur ou employé.

Les conditions d’adhésion à une mutuelle d’entreprise

Afin de bénéficier d’une complémentaire santé, vous avez deux options. La première est de souscrire vous-même à un contrat individuel de votre choix. Vous pouvez l’adresser à une mutuelle, une assurance ou une banque. La deuxième est d’adhérer à la mutuelle de son entreprise. Cette dernière procure beaucoup plus d’avantages du fait qu’elle a été créée en faveur des salariés. Vous n’aurez aucune démarche à faire. Lorsque vous êtes embauché par une entreprise, vous bénéficiez immédiatement des avantages d’une mutuelle. C’est l’employeur qui prend en charge tous les trains nécessaires à votre adhésion dans l’assurance collective de votre entreprise, incluant les tarifs et l’étendue des garanties. Par ailleurs, il existe certaines conditions avec lesquelles les salariés peuvent refuser d’adhérer à une mutuelle d’entreprise si les coûts de celle-ci s’avèrent trop élevés pour eux. Mais, ce sont des conditions très restrictives.

 

Partager cette article sur: