Opter pour une assurance vie est une bonne idée pour couvrir ses besoins. En général, on ne jouit de ses avantages qu’au bout de quelques années. Cependant, il est important d’effectuer le meilleur choix aujourd’hui pour avoir plus d’avantages au moment venu. Pour cela, vous devez respecter les critères idéaux pour avoir un bon contrat d’assurance vie.

Définissez votre profil

La première étape à passer avant de signer un bail d’assurance vie est la connaissance de votre profil d’épargnant. Il est évident que vous n’êtes pas le premier et ne serez sûrement pas le dernier Français à vouloir épargner des fonds. Toutefois, en matière d’assurance vie, il faut considérer les points suivants :

  • Votre tempérament (audacieux ou non)
  • Vos connaissances en finances et en informatique
  • Vos projets immobiliers
  • Votre situation familiale
  • Votre âge et votre retraite
  • Vos objectifs et surtout l’importance de la somme à investir.

La connaissance du profil d’épargnant se révélera utile quant au choix du système de placement, pour une meilleure assurance vie.

Visez le long terme

En matière d’assurance vie, la durée de placement est un facteur très important quand on veut faire du profit. En effet, avant que votre investissement ne fournisse le résultat escompté, vous devez attendre entre 3 à 5 ans.

Une meilleure assurance vie commence par se révéler bénéfique au bout de 2 ans. Il n’est donc pas conseillé de reprendre son capital trop tôt. Le diagramme des actions atteint rapidement les extrêmes en un temps réduit. Cependant, en patientant jusqu’à 8 ans, vous aurez la garantie de récupérer les pertes enregistrées. En clair, pour une meilleure assurance vie, optez pour le long terme.

Pensez à votre fond en euros

Votre fond en euros représente votre garantie retour. Il constitue le harnais de sécurité de votre assurance vie. De plus, tous les profits qu’il génère au fil des années vous appartiennent définitivement. Néanmoins, pour pouvoir jouir de tous ces avantages, il est indispensable de choisir le bon assureur.

Le choix de votre interlocuteur s’effectuera entre une banque, une mutuelle et un courtier en ligne. Chacun d’eux propose des profits assez diversifiés qui se valent, mais il faut mettre une mention spéciale sur l’attention. En réalité, les performances de votre fond varieront en fonction de l’organisme choisi.

En effet, dès les premières années, cela ne se remarque pas, mais au bout d’une vingtaine d’années, la variation se révèle. Pour se mettre à l’abri, mieux vaut se renseigner sur la régularité de l’assureur durant les dernières années.

Considérez les frais de gestion

Cet aspect est souvent négligé à tort par beaucoup de personnes. Il faut pourtant vérifier les frais de gestion et de versement qui ne sont pas pareils partout. Ils peuvent aller de 0 (pour les contrats en ligne) à 5 % (les banques et mutuelles) de la somme versée. Ils sont prélevés de façon annuelle et de petites différences se remarquent d’un assureur à un autre. Ne sous-estimez surtout pas ceux-ci, car sur une longue durée, elles peuvent s’avérer considérables. Cela représente un important manque à gagner.

Choisissez les meilleures UC

Cette alternative est envisageable lorsque le fond en euros n’est plus rentable. Toutefois, en plaçant votre épargne sur les unités de comptes, vous ne bénéficierez plus de la garantie venant de votre assureur.

Étant donné le risque présent dans cette manœuvre, il est conseillé d’opter pour les UC les plus rémunératrices. Afin de multiplier vos chances et diversifier les fonds en France et ailleurs, investissez dans au moins une dizaine de supports.

Accédez aux offres de gestion

Il est possible que vous n’ayez pas assez de temps ou les connaissances requises pour bien gérer votre compte. Pour remédier à cela, les assureurs proposent les aides de gestion auxquelles vous pouvez souscrire.

Cependant, il est conseillé de sécuriser vos plus-values en demandant le transfert automatique de vos profits sur un support sécurisé. Toutefois, vous optez pour une gestion totale par l’assureur. Celui-ci se chargera de répartir votre investissement sur vos différents supports, selon les besoins de votre profil.

 

Partager cette article sur: