Au sein d’un bureau d’études, un dessinateur industriel occupe un poste clé. Ses dessins et plans devraient impérativement être d’une précision sans faille au risque de porter préjudice à la fabrication d’un produit donné.

En quoi consiste le métier d’un dessinateur industriel ?

Le métier d’un dessinateur industriel se situe entre le désir du consommateur et la réalisation finale du produit. Il est celui qui imagine voire anticipe le besoin du client bien avant les étapes de conception en 2D/3D et celles de la fabrication finale. Un dessinateur industriel constitue un élément majeur dans le cadre de l’élaboration et du développement d’un projet mécanique. La moindre erreur de sa part au niveau notamment de ses plans et dessins est susceptible de ruiner toute la production.

Concrètement, parmi les fonctions d’un dessinateur industriel figurent l’identification, l’analyse et l’interprétation de la demande du client. Il entreprend ensuite à dessiner l’ensemble des pièces qui composent le produit en y intégrant des dimensions réelles, détaillées et précises. Il représente alors chaque pièce sur plan ou bien en 3D.  Il doit aussi identifier et effectuer les calculs des contraintes pouvant être au niveau structurel, fonctionnel, physique, géométrique, dimensionnel, etc. Il est chargé de reproduire le produit sous forme de prototypes d’abord avant d’entamer la fabrication. Il doit être en mesure de donner des explications auprès des employés à différents niveaux de la chaine de la production quant aux limites et contraintes associées à la conception ainsi que les objectifs à atteindre.  Pour en savoir plus à ce sujet. Visitez le site : http://www.ies-belgium.be, une entreprise spécialisée en études industrielles.

Quelles sont les qualités requises pour être dessinateur industriel ?

Etant donné que toute la réussite de la production finale d’un produit dépend du plan et des dessins du dessinateur industriel, il se doit surtout d’être précis, méthodique et rigoureux. Il doit savoir non seulement prévoir mais aussi interpréter les envies des clients en les concrétisant et les représentants à l’aide de dessins. Outre savoir dessiner au crayon, un dessinateur industriel est également obligé de maitriser des outils de la technologie de pointe tels que CAO (conception et dessin assistes sur ordinateur), DAO et TGAO (technologie de groupe assistée par ordinateur).

La moindre des choses que l’on attendrait d’un dessinateur industriel serait de savoir lire et interpréter des plans. Pour bien réussir son travail, ce professionnel doit également avoir des connaissances générales en électricité, hydraulique ou encore pneumatique. Sans oublier des  connaissances des matériaux de fabrication et des techniques mécaniques.  Lire la suite : ici

 

Partager cette article sur: