Contrairement aux autres domaines du droit, les avocats en droit des affaires appelés aussi avocats d’affaires se dévouent uniquement à une clientèle d’entrepreneurs. Que ce soit les gérants de startup, les dirigeants d’une petite et moyenne entreprise, ils peuvent recourir au service de ces professionnels, en cas de problèmes.

Les qualités qu’un avocat doit disposer pour mener à bien ses fonctions

En plus de devoir disposer d’une connaissance approfondie en matière de droit des sociétés, pénal, commercial ainsi que fiscal, un avocat droit des affaires devra aussi posséder une solide culture sur tout ce qui concerne une entreprise. Il devrait maitriser l’art de communiquer que ce soit en écrit ou à l’oral. Il doit faire preuve d’une forte capacité de travail lors de ses interventions en situation juridique et posséder un bon sens d’analyse et de synthèse.

Le salaire d’un avocat d’affaires varie  selon ses qualités, sa prestation, sa notoriété, ses expériences et sa rapidité d’intervention face à une situation donnée.

L’avocat d’affaires : partenaire privilégié d’une entreprise

L’avocat d’affaires est le premier partenaire de l’entreprise. Il a pour rôle de conseiller et de défendre son client à n’importe quels stades de la vie de la société. Que ce soit au moment de sa création en passant par les procédures d’embauche et de licenciement jusqu’à la rédaction des contrats commerciaux, l’avocat d’affaires se doit toujours d’être présent. Après, il se doit continuellement de s’immerger dans le quotidien de l’entreprise qu’il soutient. En effet, il doit apprendre et connaître le fonctionnement de cette société dans différents domaines à savoir le contexte économique et concurrentiel où elle évolue.

Par la suite, face à une situation de licenciement dans une entreprise, les connaissances de l’avocat d’affaires peuvent également être utiles. Ce professionnel peut aider ses clients en cas de litiges. L’avocat assurera les différentes modalités concernant le licenciement grâce à sa capacité à négocier et son savoir-faire.

Enfin, l’avocat droit des affaires peut s’occuper de tout ce qui est représentation de l’entreprise devant les juridictions. Il se doit de défendre l’intérêt de cette dernière pendant les négociations et après le verdict juridique.

L’avocat d’affaires nécessaire pour acquérir une entreprise

Lorsqu’un entrepreneur veut créer ou acquérir une entreprise pour étendre son marché, il a besoin de faire appel à un expert du droit des affaires. Ce dernier sera indispensable lors des démarches à effectuer. Il a pour objectif de mener efficacement et en bons termes.

Dans le cas d’une acquisition d’entreprise, l’avocat droit des affaires sera présent dans toutes les étapes. Lors de la rédaction de lettre d’offre pour l’achat par exemple, l’avocat devra conseiller son client sur certains points notamment sur les termes et les conditions qui seront proposés aux vendeurs. Cette lettre devra tenir compte de plusieurs critères à savoir la connaissance de l’entreprise que l’on veut acquérir, la capacité financière pouvant être déployée lors de l’acquisition et les attentes des vendeurs. L’avocat d’affaires aura ainsi pour rôle de conseiller celui qui veut acquérir l’entreprise. Il recommande sur l’étendue des audits à effectuer. Ensuite, il informe son client sur la structure de financement de l’opération, les droits et obligations. Il n’oublie pas de préciser les délais de la réalisation de l’opération. Il faut toujours garder en tête que la rédaction de l’offre de l’acquisition est vraiment cruciale dans la démarche d’acquisition d’une entreprise. L’avocat veillera donc que toutes les formalités se déroule sans encombre et conformément aux intérêts stipulés par son client.

Faire appel à un avocat d’affaires dans la création d’une entreprise

Un avocat droit des affaires a également un rôle très important dans une création d’une entreprise. En effet, ce spécialiste pourra s’occuper et s’assurer de donner réponse à toutes les questions rencontrées lors de la création d’entreprise.

S’il arrive qu’un entrepreneur n’ait pas la moindre idée des procédures administratives engendrées par la création d’une entreprise, l’avocat sera le plus grand des alliés. En effet, il dispose de solides compétences dans les différentes branches sollicitées pour ce projet. Il connaît tous les points sur le régime fiscal, les lois concernant les actionnaires, les associés. Pour faire court, avoir un avocat lors de la création d’une entreprise permet de respecter toutes les règles en vigueur. Le professionnel peut même aider l’entrepreneur à faire le choix entre plusieurs formes sociétaires. L’objet de la société, le montant de son capital social, ainsi que le nombre et la responsabilité des associés dépendent grandement de la forme choisie. Il est primordial que le choix de la forme juridique doive être mis en exergue et surtout éclairé.

Expert de la technique contractuelle et rédaction de statuts personnalisés

Lors de la création d’une entreprise, certains documents contractuels sont d’une importance particulière non négligeable. Ces documents comprennent entre autres les statuts de la société. Ces derniers sont les papiers qui constituent la société. Ils comportent des mentions obligatoires qui varient selon la forme sociétaire choisie. Des conséquences graves pour l’entreprise peuvent être engendrées à cause d’un statut mal rédigé ou une clause manquante. La nullité des contrats passés, les poursuites en justice sont également les conséquences considérées comme les plus graves. Il est donc important de faire très attention lors de la rédaction du statut. Grâce à la rédaction de statuts conformes aux normes et exigence effectuée par l’avocat droit des affaires, l’entreprise ne sera pas exposée à des risques de poursuite judiciaire.

Il arrive qu’avoir une rédaction de statuts juridiques conformes aux normes légales actuelles ne soit pas suffisant. Dans ce cas, pour assurer le bon déroulement de l’entreprise, ces statuts doivent être personnalisés. Puisque chaque entreprise est différente, il est donc important que les statuts s’adaptent aux particularités de la société. Le travail de l’avocat consiste à comprendre les particularités de l’entreprise concernée, mais également les préoccupations de l’entrepreneur. L’avocat serait apte à rédiger des statuts qui seront totalement adaptés à l’entreprise. Contrairement aux statuts standards, les statuts personnalisés offrent une grande flexibilité et assurent la sécurité juridique de la société. En outre, elle pourra s’adapter plus facilement aux différentes situations auxquelles elle sera confrontée pendant sa période de survie jusqu’à sa période d’expansion voire durant son existence entière.

 

 

 

Partager cette article sur: