La révolution numérique a progressivement transformé la façon de travailler dans l’entreprise, également dans le secteur des ressources humaines. L’impact des changements sur la responsable RH peut prendre diverses formes, telles que:
La nécessité d’ajouter de nouvelles compétences pour aligner le savoir-faire des entreprises sur les tendances du marché, en favorisant le développement et la diffusion de la culture numérique;
la volonté d’innover et de numériser les processus et les procédures de travail au sein de l’organisation de l’entreprise;
la nécessité d’adopter de nouveaux outils technologiques pour soutenir les processus de gestion des ressources humaines, pour permettre et en même temps gérer la nouvelle dynamique.
Concentrons-nous sur le dernier point: dire que l’innovation passe par la technologie est presque anodin. Mais sommes-nous sûrs d’avoir bien encadré la question?
On entend souvent parler de travail intelligent, de travail mobile, de collaboration sociale: est-il clair de quoi il s’agit et quels avantages ils peuvent apporter dans la vie professionnelle quotidienne? Comment encadrer la diffusion de la nouvelle figure professionnelle RH Tech, spécialisée dans l’accompagnement des organisations dans le processus de digitalisation?

Les 5 enjeux d’un DRH à l’ère du digitale

Pour commencer à nous orienter sur la question, nous avons identifié les cinq principaux défis auxquels un DRH doit faire face à l’ère du numérique: car chaque innovation comporte aussi une série de complexités, et seuls ceux qui parviennent à les surmonter en bénéficieront.

Avant de les voir ensemble, une précision: l’innovation technologique en elle-même ne peut pas entraîner de transformation, à moins qu’un changement culturel ne se produise en parallèle dans l’organisation de l’entreprise. Nous parlons de changements organisationnels, de mentalité, d’habitudes, de pratiques, peut-être dans les responsabilités des individus.

Nous ne devons jamais perdre de vue le concept selon lequel l’innovation technologique n’est pas la fin, mais un moyen d’atteindre le véritable objectif: à savoir, optimiser les processus commerciaux et leur rendre plus efficients, efficaces, flexibles et intégrés les uns aux autres, pour obtenir des avantages importants en termes de productivité du travail comme le logiciel entretiens annuels .

Rendre les méthodes de travail toujours plus intelligentes, efficaces et productives.
L’amélioration de la productivité de leurs employés est l’un des objectifs les plus difficiles pour un directeur des ressources humaines. Il s’agit cependant d’un concept très générique, qui peut se décomposer en micro-objectifs sur lesquels activer des projets ciblés: accroître l’implication des collaborateurs et leur sentiment d’appartenir à l’organisation, faciliter la collaboration au sein des équipes et entre équipes, faciliter les pratiques du travail quotidien.

Offrir une plus grande autonomie dans la gestion de son travail

Supprimer les contraintes inutiles, favoriser la personnalisation de la journée de travail, augmenter la flexibilité envers les collaborateurs: tels sont les concepts de base des solutions modernes de travail intelligent, de travail à distance et de travail agile. Les avantages pour les organisations? Augmentation de la productivité, amélioration de la continuité du travail et croissance conséquente de l’entreprise. Avec des solutions de ce type, il est possible d’atteindre une augmentation de la productivité moyenne du travailleur de 15%.

Permettre aux employés de travailler en déplacement

Techniquement, nous parlons de gestion de la mobilité d’entreprise. Le fait que les collaborateurs utilisent une pluralité d’appareils en soi est bon pour les organisations, à condition qu’ils soient capables de gérer leur utilisation et de maximiser la productivité des travailleurs. Le défi consiste à adopter des solutions qui permettent aux utilisateurs de choisir où et quand travailler, en optimisant la continuité de la production à l’intérieur et à l’extérieur de l’organisation et en garantissant en même temps la sécurité et l’accessibilité des données.

Stimuler la collaboration et les relations au sein de l’organisation

Faciliter le travail d’équipe, stimuler la collaboration, optimiser la communication interne et partager des informations et des documents via un intranet d’entreprise: facile à dire, beaucoup moins à faire. L’adoption de nouveaux logiciels ne suffit pas pour atteindre ces objectifs: chaque innovation doit être étudiée et construite en détail, car elle représente vraiment une solution et non un déplacement du problème.

Assurer la sécurité

D’accord, innover et introduire de nouvelles technologies dans les espaces de travail, mais cela ne doivent pas se faire au détriment de la sécurité des données: gérer la digitalisation, c’est aussi connaître les risques et les limiter, adopter les contre-mesures nécessaires.

Partager cette article sur: