Le prix de l’électricité réglementé proposé par EDF a tendance à augmenter depuis plusieurs années. Cela impacte directement la facture d’électricité et in fine le pouvoir d’achat des foyers français. Alors comment faire des économies sur ses factures malgré la hausse fréquente sur le prix du kWh ? Voici quelques conseils et astuces à appliquer pour limiter ses dépenses.

Faire des économies sur son chauffage

Le chauffage représente plus de la moitié des dépenses d’énergie dans un foyer. Avec des pics de froid de plus en plus fréquents en hiver, il est important d’appliquer quelques astuces pour faire des économies sur ce poste de dépense.

Voici donc une petite check liste à suivre pour diminuer sa consommation électrique ou gaz en hiver :

  • Eteindre le chauffage la journée durant les heures de travail et penser à fermer les volets et/ou rideaux pour conserver la chaleur du logement ;
  • La nuit, éteindre le chauffage des pièces à vivre non occupées et baisser le chauffage des chambres. La température idéale pour dormir se situe entre 16 et 18º ;
  • Ne pas surchauffer et dépasser les 20º dans les pièces à vivre ;
  • Investir dans une bouillotte et préférer mettre un pull en laine plutôt que d’augmenter le chauffage.

Ces simples gestes doivent permettre de diminuer la consommation d’énergie liée au chauffage électrique ou gaz. Pour aller plus loin dans la démarche, il est également conseillé d’investir sur du long terme en réalisant des travaux d’isolation.

Comment économiser ses dépenses d’eau chaude ?

L’eau chaude représente 15% des dépenses d’énergie d’un foyer. C’est donc un des autres postes où il est important de faire des économies. Comme pour le chauffage, quelques gestes simples quotidiens suffisent à faire diminuer sa consommation.

Le premier réflexe à adopter est d’abaisser la température de son ballon d’eau chaude à 50 ou 60 degrés.

Au niveau du comportement, il est conseillé de :

  • Ne pas laisser couler le robinet en continu lors du brossage de dents et d’utiliser de l’eau froide ;
  • Privilégier des douches rapides à l’eau tiède plutôt que des bains remplis d’eau brûlante.

Pour aller plus loin, il est intéressant d’installer des régulateurs / réducteurs de pression à eau pour diminuer la pression et donc la consommation d’eau. L’isolation des tuyaux et du ballon d’eau chaude peut aussi être un bon investissement pour faire des économies d’énergie sur du long terme.

Faire des économies en cuisine

Oui, cuisiner est également une activité énergivore ! Optimiser les temps de cuisson fait partie des petites astuces permettant de réduire les dépenses liées à cette activité courante.

Par exemple, pour accélérer le processus d’ébullition, il est fortement recommandé de mettre un couvercle sur la casserole. Selon la puissance des plaques, il peut aussi être plus rapide d’utiliser une bouilloire pour porter à ébullition l’eau.

Ensuite, pour les cuisiniers hors pair, il est préférable d’investir dans une cocotte-minute ou un autocuiseur pour cuire les légumes. Cela permet d’économiser jusqu’à 60% d’énergie par rapport à une cuisson dans une casserole classique.

Et pour les cuissons au four, les plats peuvent finir de cuire four éteint. En effet, une fois chauffé, le four reste chaud un certain moment, et ce, même s’il n’est plus en marche. Il ne doit donc pas nécessairement resté allumé durant tout le temps de cuisson indiqué sur la recette.

Optimiser la consommation électrique durant les heures creuses

Il existe également des astuces pour les foyers soumis à la tarification heures pleines / heures creuses. Le prix du kWh étant sensiblement moins cher durant le période heure creuse, il est préférable de reporter l’utilisation des appareils énergivores durant cette période.

Pour faire des économies d’électricité, il est donc conseillé de déclencher les gros appareils électriques comme le lave-linge ou lave-vaisselle la nuit. Il est également recommandé de recharger tous les appareils tels que le smartphone, l’appareil photo, l’ordinateur portable ou la tablette la nuit.

Penser à éteindre tous les appareils électriques

Quand on se demande comment économiser de l’énergie, un des premiers réflexes à adopter est d’éteindre toutes les lumières dès que l’on quitte une pièce et de ne laisser aucun appareil en veille.

Le mieux est de débrancher tous les appareils électriques quand ils ne fonctionnent pas. Le plus simple est alors d’acheter des multiprises avec interrupteur pour couper d’un geste simple le courant. Cela évite de brancher et débrancher en permanence tous les appareils du foyer.

Ces petits gestes simples ne sont pas à négliger puisqu’ils peuvent permettre de réaliser 10% d’économies sur sa facture électricité (hors chauffage).

 Choisir un fournisseur alternatif pour faire des économies sur ses factures

Peu de consommateurs sont bien informés sur les différents fournisseurs alternatifs présents sur le marché de l’énergie. Il existe pourtant de nombreuses offres compétitives et moins chères que celles proposées par les fournisseurs historiques EDF et ENGIE.

Par exemple, certains fournisseurs tels que Cdiscount ou Direct Energie proposent chaque mois entre 10 et 15% de remises sur le prix du kilowattheure réglementé. D’autres tel qu’ENI proposent également des offres à prix fixes pour éviter de subir les hausses de prix fréquentes de l’énergie.

Pour payer moins cher ses factures d’électricité et de gaz, le consommateur peut utiliser le comparateur énergie de Selectra. En quelques minutes, le comparateur indique comment faire des économies durables en sélectionnant le meilleur fournisseur pour sa situation. Simple et efficace, n’hésitez pas à faire votre simulation.

 

Partager cette article sur: