La voiture à l’hydrogène séduit par sa conformité aux normes écologiques et sa discrétion. Le véhicule est en effet, très peu bruyant. Doté d’une technologie de pointe, il surclasse les voitures à essence, diesel et électrique. Comment fonctionne une voiture à l’hydrogène ? Des éléments de réponse ici !

Les éléments fondamentaux du fonctionnement

Considérée comme la voiture du futur, l’achat voiture neuve à l’hydrogène est annoncé comme une tendance à venir incessamment. Comme son nom l’indique, la voiture à hydrogène utilise l’hydrogène comme carburant. Sa technologie repose sur sa motorisation électrique et la pile à combustible. Ce sont là, les éléments fondamentaux qui interviennent dans son fonctionnement.

Les autres composants

Les composants des voitures à hydrogène jouent un rôle primordial dans le fonctionnement du véhicule. Il s’agit en effet du réservoir, de l’inverseur moteur réducteur, de la batterie. Les réservoirs contiennent du dihydrogène qui est propulsé vers la pile à combustion. Pour une meilleure propulsion du dihydrogène, il faut une pression élevée à l’intérieur des réservoirs. Le dihydrogène étant hautement inflammable, des détecteurs de fuite sont disposés dans la voiture pour éviter toute explosion.

L’inverseur transforme la nature de l’énergie reçue en courant (alternatif) utilisable par la voiture. En outre, lorsque la voiture baisse de vitesse, l’inverseur conserve l’énergie cinétique libérée. Il l’utilise ultérieurement pour charger la batterie. Elle est de faible capacité, mais prolonge l’autonomie de la voiture à hydrogène grâce à sa réserve d’énergie. C’est également elle (batterie) qui fait fonctionner la voiture à basse vitesse ou au démarrage.

Principe de fonctionnement

Il faut préciser que la voiture est équipée d’une batterie de faible puissance et d’un inverseur. Pour la mettre en marche, la procédure est la même que celle d’une voiture électrique. Cependant, il y a une nuance. La batterie de la voiture électrique est remplacée ici, par la pile à combustible.

Pour la faire fonctionner, il faut enclencher une réaction chimique à l’intérieur de la pile à combustible de la voiture. Il s’agit d’une réaction d’oxydoréduction qui a lieu entre le dihydrogène (dihydrogène) issue du réservoir de la voiture, et l’oxygène (O2) de l’air ambiant. Le produit de cette réaction chimique, est l’eau, l’électricité et la chaleur. L’électricité ainsi produite est acheminée vers le moteur électrique pour faire fonctionner la voiture. Une partie de cette énergie électrique est emmagasinée dans la batterie (de faible puissance) pour un usage ultérieur.

La voiture à hydrogène se réapprovisionne en énergie lors du freinage ou en perte de vitesse, en changeant l’énergie cinétique en énergie électrique. Cette dernière sert à alimenter la pile à combustible. L’autonomie des voitures hydrogène est très grande. Acheter une voiture neuve hydrogène est bénéfique sur plusieurs plans.

Que retenir du fonctionnement de la voiture à l’hydrogène ?

L’achat voiture neuve à hydrogène est idéal pour préserver l’environnement puisque, de par son fonctionnement, la voiture permet de lutter contre la pollution atmosphérique. Elle n’émet pas de gaz carbonique par son échappement, mais de l’eau. De même, elle offre une autonomie bien meilleure que les moteurs à essence ou électriques.

Toutefois, il faut quand même reconnaître que l’acquisition et l’entretien des voitures à hydrogène sont plus ou moins onéreux. De plus, les stations d’approvisionnement en hydrogène ne sont pas nombreuses, ce qui sous-entend un manque d’équipement pour satisfaire une forte demande.

Partager cette article sur: