Les réformes fiscales sont assez nombreuses cette année. Vu qu’elles doivent entrer en vigueur, il est important de les connaître pour pouvoir déterminer ce que vous allez devoir payer. En effet, ces mesures ont la possibilité de modifier votre impôt sur le revenu de 2017.

Voici donc les essentiels à savoir sur la modification et les techniques que vous pouvez utiliser pour pouvoir déterminer l’imposition des revenus.

 Quels sont les changements sur l’impôt pour 2018 ?

Pour cette nouvelle compagne fiscale, il n’y a que quelques changements apportés pour la loi des finances pour cette année. Il est important de savoir que les 5 tranches d’imposition du barème progressif sont encore maintenues. Toutefois, les seuils de ces dernières ont été réévalués dans le but de considérer l’inflation. Les règles qui s’appliquent aux quotients familiaux n’ont pas connu de changement aussi. Mais pour tenir compte de l’inflation aussi, le plafonnement de leur bénéfice a été augmenté. Si en 2017, il était à 1512 euros, aujourd’hui, c’est 1527 euros. La loi de finances a aussi renouvelé la plupart des crédits et des réductions d’impôts jusqu’en décembre 2018. Aussi, le crédit d’impôt pour la transition énergétique, connue communément sous le nom de CITE est donc orienté, pour les débours que vous allez effectuer jusqu’à la fin de l’année 2018. Cependant, il est important de faire très attention, car le taux est diminué pour quelques dépenses liées à des fourniments d’isolation  comme les fenêtres et les volets. C’est également valable pour les chaudières. Par ailleurs, le crédit d’impôt pour l’emploi est devenu plus général si vous employez une personne dans votre logement. Si jusqu’ici, on a pu constater que l’avantage fiscal n’était uniquement que pour les demandeurs d’emploi ou ceux qui exercent une activité professionnelle. Mais en ce moment, elle s’ouvre également aux contribuables inactifs : invalides, retraités ou autres.  La mesure s’ouvre aussi de plus en plus pour les non imposables.

Les techniques pour calculer l’impôt sur revenu pour cette année

Depuis un certain temps, l’administration fiscale envoie une déclaration pré-remplie afin de faciliter le calcul d’impôts et faciliter le quotidien des contribuables. Cette déclaration est constituée des salaires versés par les employeurs. Certes, il se peut que des sommes n’apparaissent pas dans le document, car il existe certains groupes de personnes comme les salariés qui doivent faire des changements. Ce qui fait qu’il existe toujours autant de questions que vous souhaitez connaître. La meilleure option reste donc d’effectuer une simulation d’impôt sur le revenu. C’est une solution très pratique et fiable qui vous permet de connaître ce que vous devez payer. Actuellement, il existe plusieurs plateformes en ligne où vous pouvez faire une simulation grâce à un simulateur impots 2018 gratuit. Vous devez toujours remplir des informations lors de l’usage du simulateur impôts 2018 gratuits, mais la démarche reste plus simple que la démarche classique. De plus, l’outil est accessible à tout le monde, que ce soit les contribuables ou les salariés. Ce qui permet à tout un chacun de gagner assez de temps lors de cette démarche.

 

Partager cette article sur: