Un devis dispose d’une force juridique. C’est une démarche légale qui doit revêtir une forme spécifique. Il est donc indispensable de bien le rédiger. En connaissant les bases, il est possible de faire la rédaction dans les règles de l’art. Seulement, dans un souci de détails et de gain de temps, il est conseillé d’utiliser des outils spécifiques comme le logiciel devis en ligne.  

Une question d’intitulé

Un devis est également appelé « lettre de mission » ou encore « proposition commerciale ». Le terme « offre d’intervention » est également utilisé dans le domaine libéral. Clairement, un devis est un résumé des services proposés aux clients par le fournisseur ou bien le prestataire de services. Il inclut, bien entendu, les prix détaillés de chaque prestation et/ou marchandise. Généralement, un devis prend la forme d’un tableau afin d’offrir un visuel plus aéré aux clients. Ces derniers pourront le recevoir en main propre ou par voie électronique selon les besoins. Il ne devient un véritable contrat que lorsque les deux parties l’ont signé. Un devis doit revêtir une forme légale et doit donc contenir des mentions légales, spécifier un cadre d’application, disposer d’une procédure de modification tout en étant en adéquation avec la législation en vigueur.

Les mentions obligatoires dans un devis

Les mentions obligatoires qui doivent figurer dans un devis sont nombreuses. A cela, il y a la mention « Devis », « lettre de mission », « proposition commerciale » ou « offre d’intervention ». La date du devis, le nom et l’adresse de l’entreprise, le numéro de SIREN ou SIRET, l’identification précise du client doivent y être présentés. En outre, les détails de la prestation tant bien en quantité qu’en prix, la somme totale à payer, les conditions de livraison ou de réalisation, les frais de déplacement, les conditions du service après-vente, son délai de validité, la mention « devis reçu avant exécution des travaux », la mention « bon pour accord » ainsi que les signatures du professionnel et du client doivent être signifiés sur la lettre. Aucune de ces mentions ne doit pas être omise lors de la rédaction du devis. Si tel est le cas, le devis ne disposera pas d’une forme juridique et ne sera pas validé.

Être minutieux

L’établissement d’un devis est soumis à des règles spécifiques. Dans ce cadre, il est tout à fait possible de faire payer vos devis, mais le client devra en être informé. Il est également important d’évaluer le juste prix. En tenant compte des dépenses directes et de votre marge bénéficiaire, ne perdez pas de vue le prix de la concurrence. Ce sont d’autant de détails qu’il faudra prendre en compte en plus de la TVA ainsi que de l’engagement qui vont suivre. Afin de prendre en compte toutes ces contraintes, il est conseillé d’utiliser des outils spécialisés dans ce domaine comme le logiciel d’établissement de devis en ligne. Il prendra en compte toutes les contraintes d’un devis. En plus, la démarche est simple puisqu’il suffit de remplir un devis déjà établi par le logiciel. Ce sera un gain de temps assuré pour l’entreprise.

Partager cette article sur: