Au début, les gens ne maitrisaient pas la manière de quantifier les choses. Ils se contentaient sur la notion de peu, moyen ou beaucoup. Par exemple, ils savaient juste que la température était froide ou chaude sans valeur précise. En marchant d’un endroit à une autre, ils n’arrivaient pas à mesurer la distance parcourue, ils savaient juste qu’elle était courte ou longue. Depuis la création des appareils de mesure électronique, tout a changé et tout est devenu quantifiable. On peut désormais mesurer la distance, la tension, la pression, le courant ou encore la fréquence.

Pourquoi doit-on quantifier avec précision les choses ?

L’évolution de la science prend une ampleur remarquable depuis des décennies. Ainsi, les villes et les villages se sont tissé des liens en matière d’échange. L’accumulation des échanges entre ces deux zones créa le fort besoin de quantifier exactement et avec précision les choses. De ce fait, les gens ont appris à calculer les quantités d’une chose, peu importe les mesures. Cette nouvelle requête pour quantifier les choses a permis de perfectionner dans de nombreux secteurs et surtout celui de l’électronique. Aujourd’hui, on peut quantifier et mesurer facilement le temps, l’intensité lumineuse, le son, etc. Pour ce faire, les ingénieurs en électronique ont développé des appareils de mesure sophistiqués et modernes qui évaluent avec une parfaite précision les divers éléments dans ce monde.

Quels sont les éléments quantifiables avec l’appareil de mesure électronique ?

Le secteur de l’électronique n’échappe pas au besoin de quantifier et de mesurer les éléments. En effet, mesurer avec précision les configurations et le fonctionnement devient plus facile. Il est totalement faisable par exemple de mesurer la tension, le courant, la fréquence à l’aide d’un seul appareil électronique. Dans ce cas, toute personne peut avoir à sa disposition ces équipements ou opter pour la location d’appareils de mesure et à les utiliser au quotidien comme l’ampèremètre, l’ohmmètre, le voltmètre, la sonde logique ou l’oscilloscope.

L’utilisation des appareils de mesure électronique

Pour utiliser l’ampèremètre, il doit être en premier lieu branché en série avec le secteur du circuit où l’on souhaite prendre la mesure. Par contre, l’ohmmètre se branche avec un élément hors tension de manière parallèle. Il est recommandé alors de débrancher une des bornes du circuit. Concernant le voltmètre, le branchage se fait en parallèle avec l’endroit à mesurer. En tant qu’appareil facile à brancher, le voltmètre est surtout utilisé dans le dépannage des circuits électriques. Pour visualiser le signal à quantifier et à mesurer, on utilise l’oscilloscope. Effectivement, elle est utilisée pour les mesures de fréquence et de tension. Les boutons « focus » et « intensity » de l’oscilloscope servent alors à ajuster la finesse du signal et la luminosité. Quant aux boutons « volts/div » et « sec/div », ils permettent de faire la sélection des tensions et des calibres de temps. Pour déplacer le signal sans subir une modification, on peut utiliser les boutons de position de l’appareil de mesure électronique. Concernant la lecture du signal, on l’obtient facilement en comptant le nombre de carreaux. Ce nombre sera ensuite multiplié par le facteur d’échelle ou le calibre. Concernant la sonde logique, il sert au dépannage et à la vérification des installations à circuits intégrés logiques.

Partager cette article sur: