Comment agencer son magasin de prêt-à-porter ?

Aménager un magasin de prêt-à-porter conditionne directement son attractivité et sa force de frappe commerciale. Aussi, dans ce secteur soumis aux évolutions rapides des collections, des saisons ou encore des tendances, il est primordial d’apporter un soin tout particulier à l’agencement du magasin.

Agencer son magasin

L’une des caractéristiques majeures des magasins de prêt-à-porter et de l’organisation de leurs espaces de vente est qu’ils sont fortement segmentés pour répartir leurs offres selon le profil des clients. Dans le processus d’aménagement magasin, aucun détail ne doit être occulté pour favoriser l’achat. Ainsi, l’ambiance créée au sein de la boutique est un ingrédient à part entière pour donner envie aux clients de faire l’acquisition des produits de la boutique. Les lumières tout autant que la musique participent activement à renforcer le « marketing sensoriel » de la boutique et lui donnent une véritable identité.

L’agencement de l’espace de vente

Autre point essentiel pour aménager son magasin de prêt-à-porter de manière pertinente, la problématique de la circulation, celle-ci doit favoriser l’achat du visiteur. Pour cela, il est préférable de privilégier une circulation libre, d’agencer des  espaces indépendants donnant aux clients une sensation de grande liberté. Cette organisation permet d’accroître les achats de type « impulsifs ». Autre bienfait de cette structure ouverte, les vendeurs ne sont ainsi plus assignés à un périmètre établi et sont donc plus accessibles en cas de besoins ou de conseils. Qu’il s’agisse de la vitrine, du mobilier ou encore de l’organisation de l’espace de vente, chaque détail doit être étudié pour donner envie aux visiteurs d’acheter.

Les trois piliers de l’aménagement d’un magasin de prêt-à-porter

Trois éléments concourent plus particulièrement à l’attrait exercé par une boutique. Il s’agit de sa vitrine, de sa décoration et enfin de son agencement. La vitrine constitue un élément marketing clé puisque c’est cette dernière qui va donner envie de pénétrer à l’intérieur du magasin. Le choix des couleurs est tout sauf anodin. Pour les lieux calmes, on privilégiera davantage le bleu alors que le rouge sera préféré dans le cas d’une clientèle majoritairement jeune. Pour marquer les esprits, une vitrine doit raconter une histoire. L’agencement de l’espace de vente est tout aussi stratégique. Le travail du décorateur va alors se concentrer sur la création d’une atmosphère en jouant sur l’ensemble des signes perçus par le visiteur et constituant l’univers du magasin. Cela concerne notamment les objets de décoration, les mannequins, le mobilier utilisé, etc … Un travail significatif de cohérence doit être effectué pour que le mobilier, les présentoirs ou encore le comptoir de vente soient le prolongement naturel de la vitrine principale. Le comptoir de vente constitue à ce titre l’un des éléments majeurs dans un agencement magasin et il est conseillé de le placer au fond du magasin afin d’inciter les clients à découvrir l’intégralité de l’offre. La principale difficulté dans l’aménagement d’un magasin de prêt-à-porter est d’optimiser chaque mètre carré tout en proposant l’offre la plus claire possible pour le consommateur. L’aménagement d’une boutique de prêt-à-porter est un véritable métier et il peut être judicieux de s’offrir les services de professionnels en agencement magasin pour en accroître l’attrait et la force commerciale.