Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à accorder de l’importance à l’agencement de leurs locaux, qui est conçu de manière à offrir un confort maximal et une ambiance conviviale. Cela permet également de véhiculer une image positive auprès des partenaires et clients qui leurs rendent visite. En matière de revêtements, le faux plafond est devenu un choix très courant.

Pourquoi le choix du faux plafond s’impose dans certains bureaux ?

Dans de nombreux locaux, le plafond est en mauvais état et nécessite une réparation. De plus, il est nécessaire d’installer de nombreux câbles électriques pour l’éclairage, l’installation de différents équipements et pour la climatisation, ce pourrait nuire à l’esthétique des plateaux. Afin de dissimuler l’aspect du plafond et cacher les câbles électriques, les artisans conseillent la pose d’un faux plafond.

Selon les matériaux utilisés, le faux plafond de bureau offre des belles performance en termes d’isolation thermique et phonique. Cela permet de réduire considérablement les besoins de chauffage l’hiver et les besoins de climatisation l’été. Le faux plafond de bureau atténue les bruits dans les plateaux et les salles de réunion, ce qui permet de travailler dans des très bonnes conditions.

Cette solution est facile à installer, mais aussi à démonter en cas de besoin de réaliser des travaux. De plus, on peut installer différents types de systèmes d’éclairage. Ainsi, on peut opter un éclairage intégré dans le plafond ou suspendu.

Les atouts esthétiques du faux plafond

Ce type de plafond est composé de dalles et de plaques qui sont fixées dans une ossature. Il peut être réalisé dans divers matériaux, dont leplacoplâtre, le métacrylate et le métal sont les plus courants. Ceci dit, les entreprises ont un large choix de matériaux selon l’ambiance qu’elles souhaitent créer dans leurs locaux. Celles qui travaillent avec Alta aménagement ont la possibilité d’opter pour un faux plafond modulaire, qui se décile en une multitude de modèles et couleurs. Il est également possible d’opter pour des dalles à motifs pour créer une décoration originale.

Les différents types de faux plafond

Les artisans laissent le choix parmi deux types de faux plafond : suspendu et tendu. Le plafond suspendu est composé de dalles fixées sur une structure en métal. Cette solution permet de dissimuler les imperfections du plafond, mais également les câbles électriques et la tuyauterie. Elle offre une bonne isolation thermique à condition d’utiliser des matériaux performants.

Lorsqu’on envisage de réaliser des réparation ou installer un système de climatisation, il est possible d’accéder facilement au plafond. Pour cela, il suffit de désinstaller les dalles, réaliser les travaux et les installer à leurs emplacements.

Le plafond tendu est composé d’une seule toile réalisée en PVC, ce qui donne l’impression d’un revêtement lisse. C’est une solution qui s’adapte à la configuration de chaque pièce et qui offre une large choix de personnalisation. Ce type de plafond est simple à installer, mais également à enlever temporairement pour effectuer des travaux. Le PVC offre un bon niveau d’isolation thermique et acoustique, sans avoir besoin d’utiliser des isolants.

 

Partager cette article sur: